Technologie

Les chercheurs de Cyclenium faisaient partie de l’équipe centrale de recherche et de développement de l’entreprise pionnière en découverte et développement macrocycliques, Tranzyme Pharma.  À l’avant-garde depuis 15 ans de ce domaine qui évolue rapidement, l’équipe de Cyclenium a développé sa propre technologie baptisée CMRTMC (« smart ») — macrocycles personnalisés pour la reconnaissance de topologies — qui comble les lacunes de démarches antérieures dans le domaine, et a conçu la QUEST LibraryMC, une bibliothèque de composés macrocycliques de prochaine génération possédant les caractéristiques essentielles suivantes :

  • Masse moléculaire relative (MW) variant de 320 à 850 da
  • Collection en évolution constante avec l’ajout de jusqu’à 1 000 composés par mois
  • Composés sensibles au criblage à haut débit rapide à la phase solide
  • Présentant un taux minimal d’activités hors cible et un profil d’innocuité supérieur
  • Offrant de nombreuses options pour l’optimisation rapide de la cible à la tête de série, puis de la tête de série au candidat-medicament
  • Incorporant des éléments spécifiques pour la pénétration de la barrière hémato-encéphalique (BHE)
  • Comprenant des concepts de composés uniques, fondés sur les motifs structurels récurrents dans les interactions protéines-protéines
  • Respectant les normes industrielles en matière de propriétés physicochimiques et de critères de manipulation : solubilité, clogP, tPSA, ainsi que la stabilité prévue pour les petites molécules
  • Faciles à moduler dans une solution, aux coûts de production raisonnables et applicables aux méthodes de formulation normalisées
  • Des structures uniques, en marge des brevets existants dans le domaine des macrocycles
  • Offrant des possibilités de conception exclusives pour les partenaires de collaboration

Avantages de la technologie CMRT de Cyclenium

  • Répond à un grand besoin non comblé en matière de chimie ciblant les interactions protéines-protéines

  • Propose une solution de rechange à faible coût aux médicaments biologiques (anticorps, protéines, peptides, oligonucleotides)

  • Des macrocycles pouvant être administrés par voie orale et passant à travers la barrière hémato-encéphalique (BHE)

  • Les composés se comportent comme des petites molécules traditionnelles : stabilité, propriétés pharmacocinétiques (PC)  et pharmacodynamiques (PD), développement

  • Une technologie bien adaptée pour faire le suivi de cibles de médicaments traditionnellement difficiles d’accès dans une vaste gamme de domaines thérapeutiques :

      • interactions protéines-protéines (oncologie, inflammation, maladies métaboliques, maladies infectieuses);

      • cibles bactériennes, virales et fongiques (maladies infectieuses);

      • cytokines et chimiokines (inflammation, oncologie; aucune petite molécule thérapeutique à ce jour);

      • récepteurs couplés aux protéines G (SNC, cardiovasculaire);

      • enzymes (protéases, kinases, convertases).

En général, les molécules macrocycliques constituent une classe chimique peu explorée offrant une solution de rechange intéressante aux petites molécules hétérocycliques typiques qui dominent actuellement les collections de composés pharmaceutiques.

Découverte de médicaments macrocycliques

MLP_CompTethers4_Black_tech.jpg
  • Cette technologie comble l’écart moléculaire entre les petites molécules traditionnelles et les grosses biomolécules

  • Compositions chimiques cycliques avec des anneaux d’une taille générale >12 atomes

  • Capture les propriétés pharmacologiques de peptides et de protéines plus larges dans les petites molécules métaboliquement stables

  • Grâce à une conformation contrainte et pré-organisée, cette technologie offre une excellente adaptation à la cible, une grande puissance, de même qu’une excellente sélectivité, semblable à celle des produits biologiques

  • Possibilité de moduler des cibles thérapeutiques complexes à l’aide d’agents simples

  • Efficacité éprouvée dans une vaste gamme de catégories de cibles

Cliquez ici pour consulter la comparaison entre Cyclenium et les technologies de production macrocyclique antérieuresFor a comparison of Cyclenium and previous generation macrocycle technologies (en anglais seulement).